Sortie Grandes Voies Débutants – Orpierre 30 mai 2019

Farandole de souvenirs des Vdouziens à Orpierre pour la première sortie débutants en grandes voies :

« Première sortie grandes voies pour moi. La logistique est bien rodée, les troupes sont menées d’une main de maître par Carène, Coralie et François nos 3 (super) organisateurs. Le groupe est top, on partage, on échange, on rit.

La première après-midi est consacrée aux révisions de manipulation. Le jeté de corde est encore à travailler, il faudra que je relance la corde 5 fois et que je traverse autant de buissons pour arriver en bas. Pas évident le rappel sur du 3a… Puis vient le grand jour, enfin, la première grande voie !

Jeudi, 7h45, on est au pied de la falaise, excités et prêts à en découdre. Au bout de quelques longueurs, je réalise alors toute la différence entre le mur et la falaise. Sur quelques pas bien engagés, il m’arrive même de me demander ce qui nous pousse à nous suspendre au bout d’une corde à 100m de haut, à nous écorcher les doigts sur des prises trop petites ou à confier notre vie à un partenaire de cordée que l’on ne connait parfois que depuis quelques heures…

Mais le plaisir est bien là, la fierté aussi et l’arrivée sur la crête de Quiquillon offre une vue magnifique ! Dimanche soir, retour tardif à Paris avec le sentiment d’avoir passé un excellent weekend mais avec une question en tête : quand est ce qu’on repart ?! :P » Aliaume

Capture d’écran 2019-06-13 à 22.25.19

« L’ambiance toujours excellente dont les paroxysmes furent les fous rires et larmes de joie d’Anne et Aguilane en fin de journée lors des récits de leurs voies. Les yeux de <censored> qui pétillent à la perspective d’une note sucrée en fin de repas, plaisir partagé. Et pour la grimpe, la voie « grand coeur malade » et ses huit longueurs pleines d’ambiance en compagnie de Dorine, Sébastien et Stefano. Stefano qui a eu un grand coeur bien accroché lorsqu’un long surplomb en 6b bien tassé l’a rejeté de plusieurs mètres en plein gaz (même pas crié!), et Dorine, qui hésitait la veille à se lancer vers ce nouveau palier, a donné raison de bien belle manière à celles et ceux quiquillon cru pour elle ! Enfin, le souvenir très agréable de n’avoir eu qu’à se laisser vivre pendant quatre jours grâce à l’organisation parfaite très en amont de Carène, Coralie et François !            A bientôt ! »  Didier.

Capture d’écran 2019-06-14 à 21.22.52

« Une première grande voie, j’imagine que c’est pour tout le monde un moment assez particulier. Ça l’a été pour moi. Encordé avec Carène nous sommes partis pour 8 longueurs, rien que ça, sur une voie de 170m nommée ‘la jungle en folie’. C’était en effet la folie. Je ne crois pas avoir fait un truc aussi fort que ça auparavant, grimper sur 170m, avec un 5c en tête, j’étais bien content de moi. Je n’oublierais pas ce moment, c’est évident. L’équipe été incroyable, l’organisation tout autant, et cela a clairement ajouté à ce week-end mémorable. Je savoure encore ces moments passés à Orpierre. »   Yannick

« Vient le temps des réjouissances gastronomiques : convivialité et esprit d’équipe sont de mises. Ateliers courgettes, aubergines et pommes en terrasse – ateliers poivrons, ails et tomates en cuisine. Puis, il faut coordonner les cuissons, mettre la table et faire tourner les assiettes pour le service. Arrive ensuite le moment des projets : chacun expose ses souhaits, trouve son partenaire rêvé, après quoi il faut négocier l’heure du départ. Allez vite ! On débarrasse et au lit pour être, au petit matin, vigoureusement d’attaque à faire face au grand vide. » Dorine

Capture d’écran 2019-06-14 à 21.20.01

20190601_145853

 

 

« Une sortie très bien organisée, de la bonne bouffe, de la belle compagnie et que du bon humeur ^^ bon encadrement également, être débutante ne m’a pas empêché de faire partie de la sortie et d’en profiter, et pour finir en beauté j’ai fait mes premières voies 5a en tête merci à tous pour ce weekend magnifique :D »  Loua.

 

« Ce séjour fut pour le moins réjouissant, ravissant. Dés le premier jour nous comprîmes que notre manque d’entrainement et de pratique aller se faire ressentir. Notre maître François nous apprit donc à « tirer au clou pour nous sortir de situation difficile (little big wall on s’en souviendra), mais bon on est venu pour ça aussi hein ! Qu’est ce qu’une petite galère ou une petite frayeur comparé à ce cadre idyllique, ce panorama, offert par Orpierre magnifique petit village dynamique entouré de sublime paroi au rocher dit on très appréciable…je répète ce qu’en disent les spécialistes du groupes. Pour faire court, on peut dire qu’on gardera un souvenir merveilleux de ce séjour grande voie à Orpierre.

Ces bons et beaux moments le sont autant au petit déjeuner qu’à l’apéro, au repas convivial bien entendu mais surtout sur les voies et parois. Alors du coup ici je partagerai un moment plus intime, un retour de grande voie, une ballade sur le sentier : Ce sentier verdoyant, vert clair, foncé, chlorophylle, avec percée de lumières nuancées. Le soleil chatoyant nos visages radieux, sentiment d’une journée bien remplie. Pas une journée importante, pas une journée utile, pas une journée rentable, pas une journée finie, une journée qui vaut d’être vécue. Et voilà qu’en ma position de serre file j’entend ma camarade de grimpe Marie Ange pousser la chansonnette de sa plus belle voix : » j’ai du bon tabac » puis Thierry l’accompagne pour mettre en place un canon (ces deux là font partie d’une chorale et ça s’entend). Vous l’imaginez j’espère car je ne peux rendre compte, retranscrire sur feuille ce moment de bonheur intime. Cette rencontre avec soi, avec tout ce groupe, avec cette nature. Toutefois si je m’essaie ; je dirai que c’est le genre de moment où l’on se souvient que la vie vaut d’être vécue. Un grand merci à tous. » Aguilane et Anne

« Escalade, sieste, rivière, apéro = weekend idéal ! Orpierre est super pour gagner en autonomie en grande voie, tout est bien équipé et facilement accessible.  » Cécile

Capture d’écran 2019-06-14 à 21.21.50

« Les meilleurs moment pour moi : la traversée de fin sur Grand Cœur Malade entre deux surplombs et les bains de pieds dans l’eau froide du ruisseau en rentrant au village. » Sébastien

Capture d’écran 2019-06-13 à 22.21.14« Une fois, n’est pas coutume, voici le témoignage d’un(e) encadrant(e) : Ce fut la 4ème fois (ou 5ème, je ne sais et je ne compte plus) que j’organisais et encadrais ce séjour débutant en grandes voies à Orpierre. Toujours le même plaisir de revenir dans ce village et d’arpenter ses falaises. Mais surtout, toujours le même bonheur de partager mes connaissances et des moments privilégiés avec les novices en grandes voies. Cette année, je retiendrai : le défilé des débutants dans Marie Poppins et sa session photo ; la tentative de Yannick de m’envoyer dans une 6B Jungle et l’improvisation qui a suivi (mmm… sur le topo c’est une 4C qui suit, t’es sûr que t’a pas sauté un truc ?) ; les pas de danse d’Anne avec le Maître et son sourire à la sortie ; le retour dans une 6A dalle repérée il y a 3 ans, avec Aliaume ; l’accompagnement « easy » de Loua dans ses premières 5A (you rock!!!!). Bref, 4 jours de bonheurs et je ne compte pas les moments apéros et cuisines qui sont autant d’instants de partage. Sans oublier la rencontre avec des « voisins FSGT » ! Des moments comme ça, ça motive et on en re-demande ! » Carène

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s